Écrit par 09:23 Ésotérisme

Signe ésotérique : Quelles sont les caractéristiques des symboles ?

symbole esoterique liste definition

Un signe ésotérique est un symbole occulte lié au monde astral, au monde des esprits, aux êtres invisibles et aux rituels magiques.

Ces attributs sont généralement des éléments de rituels ou des amulettes qui protègent ou qui génèrent certains pouvoirs en ésotérisme. Qu’il soit d’origine Viking, religieuse, Slave, Indienne, Égyptienne, Celtique… Voici la liste des représentations les plus connues :

L’hexagramme

hexagramme

C’est un symbole ésotérique que l’on retrouve à divers endroits. Il est autrement connu comme l’étoile de David ou le sceau de Salomon. Cette désignation à la fois païenne et est souvent utilisée comme symbole des opposés (du bien et du mal), ou pour désigner les quatre éléments (eau, feu, air, terre)

L’awen (ou tribann)

awen tribann

Awen appartient au groupe des symboles ésotériques celtiques et a été décrit pour la première fois dans le texte latin de Nennius « Historia Brittonum » datant d’environ 796 et en partie basé sur des œuvres galloises plus anciennes. Les trois lignes représentant les appareils avec trois points représentent les points électriques qui signifient l’illumination.

L’oeil Oudjat

oeil oudjat

L’un des symboles les plus importants de l’Égypte ancienne était l’oeil Oudjat, également connu sous le nom « Œil de Ra ». Il ressemble à un œil de faucon très fuyant. Dans la mythologie égyptienne, l’Œil d’Horus est un symbole de rétablissement et de renaissance. C’est également l’un des symboles de conservation et de guérison égyptiens les plus importants.

Le yin yang

yin yang

Le Yin Yang est un symbole ésotérique qui signifie un équilibre entre les forces opposées : le bien et le mal. Ce sont deux variantes d’énergie Chi complètement différentes sur l’organisme,  l’univers et la nature. Le Yin représente l’obscurité, la lune, et l’inactivité tandis que le Yang symbolise la luminosité, le soleil, et la volonté d’agir. Selon les traditions ancestrales, ce cercle bicolore indique qu’il n’y a pas de jour sans nuit, de mensonge sans vérité et de vie sans mort.

Le symbole Om ॐ

ssymbole esoterique om

Om est le premier son de l’univers. La syllabe om, également orthographiée « aum », est considérée comme la syllabe la plus sacrée de l’hindouisme. C’est aussi l’un des mantras les plus importants dans de nombreux chemins : 

  • Védique
  • Bouddhiste
  • Jaïn
  • Sikhs

Selon la tradition, le symbole, présenté à l’origine comme « ॐ »  symbolise la création ; c’est même la source de tout. Selon les écritures religieuses, c’est le pouvoir ultime et suprême.

Le pentacle

pentacle

Ce polygone régulier en forme d’étoile à cinq branches est probablement apparu en Mésopotamie vers 3000 avant J.-C. Il est créé par des lignes entrelacées. Le centre du pentagramme est parfois appelé « l’étoile de Pythagore ». Le pentagramme est considéré à tort comme un symbole du mal et de Satan mais il est aussi perçu par les chrétiens comme un symbole des cinq sens humains.

Le trident

trident

C’est un signe ésotérique qui apparaît dans de nombreux systèmes de croyance. Dans la Grèce antique, il était un attribut de Poséidon (Neptune à Rome), qui, grâce au trident, créait des sources et provoquait des tempêtes. Il y a aussi un symbole qui apparaît dans la religion taoïste, il sert à invoquer des divinités, des esprits, c’est le mystère de la Trinité.

Le scarabée

scarabee

Le scarabée était riche en symbolisme dans l’Égypte ancienne. Ce coléoptère représentait le soleil ainsi qu’une nouvelle vie et une preuve de résurrection. Selon les croyances, c’est un insecte né « de rien ». Le scarabée est également associé à un travail acharné, ainsi qu’à un étudiant qui déploie ses ailes et apprend l’art de voler par lui-même.

La croix Celtique

croix celtique

La croix celtique est un symbole connu depuis l’époque préchrétienne, vénéré par les représentants des religions alors existantes. Elle peut être représentée de différentes manières mais généralement  on la rencontre avec quatre branches unies par un cercle qui symboliserait la chasse aux pouvoirs magiques en ésotérisme. En effet, ces signes forgés sur des pierres étaient érigés pour marquer des rencontres productives en petits groupes et former des  unités communautaires solides. 

L’heptagramme

heptagramme

L’heptagramme aussi appelé pentagramme est une étoile à sept sommets. Ses autres noms sont « Eleven Star » ou « Fairy Star ». Dans de nombreuses églises chrétiennes, il est utilisé comme symbole de la perfection de Dieu et aussi pour refléter les sept jours de la création. Utilisé dans le paganisme moderne et en ésotérisme, c’est un symbole aux pouvoirs magiques.

L’oeil du prophète

oeil du prophète

La symbolique de l’œil du prophète est importante dans des pays comme la Turquie et la Grèce. De couleur blanc – turquoise – bleu – noir, son objectif est de capter les mauvais regards, des envieux et des jaloux qui pourraient nuire. Dressé en haut d’une amulette, elle peut être vue littéralement partout (sur la porte des maisons, dans des voitures, attachée aux vêtements ou au lit du bébé). 

La patte de lapin

patte de lapin

La patte de lapin est une amulette protectrice de renommée mondiale et en même temps l’un des symboles animaux les plus populaires. La croyance en son énergie positive proviendrait d’une tradition celtique datant du VIIe siècles avant notre ère. Le succès de la chasse au lapin dès le plus jeune âge des garçons équivalait à l’obtention du statut d’Homme, et la patte de l’animal était remise au chasseur lors de la cérémonie organisée à cette occasion. 

Le compas et l’équerre

symbole franc macon compas equerre

Le compas et l’équerre comptent parmi les symboles les plus populaires de la franc-maçonnerie. Le compas est un symbole de sagesse, de connaissance et de compréhension. Il représente également la sphère de la spiritualité. Il combine les forces créatrices de Dieu et de l’homme. En marquant le point central, il indique l’origine, et en créant un cercle, il souligne l’infini. L’équerre représente la sphère matérielle, physique. Cela signifie aussi équilibre et équité. La combinaison d’un compas et d’une équerre crée une division des forces en actifs et passifs. Ensemble, ils assurent l’unité de la matière et de l’esprit.

L’étoile du chaos

etoile du chaos

Cette étoile noire est interprétée comme un symbole du chaos en ésotérisme. Il s’agit d’un cercle d’où partent huit flèches. Il est apparu dans les œuvres de Michael Moorcock comme un symbole de possibilités infinies. Ce signe est utilisé par les apprentis de magie noire, mais de nos jours cela signifie le mal et la destruction dans la culture pop. Il est également considéré comme un symbole satanique.

Le dharmachakra

dharmachakra

La roue du Dharma est l’un des symboles bouddhistes les plus importants et sa popularité est pratiquement partout dans le monde. Actuellement, il apparaît sur les drapeaux de l’Inde et des Roms, entre autres. Le dharma lui-même à une forme de cercle qui symbolise l’intégralité des enseignements bouddhistes menant à l’illumination. Chaque bras symbolise une hypothèse distincte de foi, de loi, de méditation et de justice.

Le cheval Sleipnir

cheval Sleipnir

Selon la mythologie nordique, Odin, le dieu de la guerre et des guerriers, possédait un cheval inhabituel à huit pattes. Sleipnir était le nom de cet animal magique qui pouvait se déplacer sur le sol, la surface de l’eau, dans les airs et même dans les abîmes de l’enfer.

Une interprétation associe quatre paires de sabots à un symbole solaire. Les représentations les plus anciennes du soleil consistaient en un disque et seulement huit rayons. Cela peut être lié au fait qu’Odin lui-même était initialement considéré comme une divinité solaire.

La lance Gungnir

lance gungnir odin

Lance divine Gungnir était l’un des outils d’Odin, le plus haut des dieux nordiques descendant de la dynastie Azov. Le nom de ce symbole ésotérique pouvait être traduit par « inébranlable » signifiait une force ainsi que d’une autorité inaltérable. Des runes magiques gravées sur la lance étaient censées attirer les ennemis vers elle, ce qui leur prédisait leur mort inévitable. 

Le rameau d’olivier

rameau olivier

Jadis, des plantes de toutes sortes ont toujours accompagné les Hommes comme des symboles essentiels à la vie quotidienne. L’un d’eux est l’olivier, et surtout ses branches qui sont désormais vu comme un signe spirituel non seulement dans la Bible mais pas seulement… 

  • Les archéologues ont découvert quelques branches d’olivier feuillues, dans la tombe de Toutankhamon, car elles étaient le symbole de la victoire du pharaon. 
  • Dans la Grèce antique, ces rameaux étaient utilisés comme sacrifices. 
  • L’Hellade, comme l’Égypte ancienne, a également identifié l’olivier avec succès. La flamme éternelle des Jeux Olympiques a brûlé précisément à cause de l’huile d’olive. Les gagnants ont reçu une couronne de branches d’olivier comme symbole de réussite.

La triquetra

triquetra

Triquetra est un symbole avec de nombreuses significations selon la religion ou le groupe social par lequel il est utilisé. Son nom vient du latin « tri »qui signifie « trois », mais qui malgré les racines païennes probables, était porté entre autres, par les chrétiens qui aiment les nombreux symboles associés au chiffre trois. Il n’est pas surprenant que le signe, composé de trois demi-cercles, symbolise la Sainte Trinité. Pour les Celtes, triquetra signifiait la réconciliation avec la nature, probablement en raison de son indissolubilité et de sa perfection. Il existe des théories selon lesquelles il symbolisait les phases de la lune. 

La croix de Jérusalem

croix de jerusalem

L’histoire de ce symbole ésotérique remonte au XIème siècle et à la première des croisades pour libérer Jérusalem et libérer les chrétiens du Moyen-Orient d’Israël. Selon les théologiens, la croix de Jérusalem composée de cinq croix isocèles doit symboliser les cinq plaies du Christ. En raison de l’histoire de la croix de Jérusalem et de son utilisation comme emblème du Royaume de Jérusalem, elle est considérée comme symbolisant la présence des chrétiens en Terre Sainte. 

Le phurba

phurba

Le Phurba est un poignard au riche symbolisme ésotérique. Ses trois côtés représentent les sphères spirituelles et la cheville du milieu relie les trois mondes. Ce poignard bouddhiste représente le dépassement des ennemis ou la destruction des obstacles. Son utilisation se retrouve également dans le chamanisme Népalais et Tibétain.

Le soleil noir

soleil noir

Le soleil noir est un symbole occulte formé de trois croix gammées disposées en forme de soleil, avec un centre circulaire noir. Les bras à croix gammée forment les « rayons » du soleil. C’est un signe ésotérique et occulte. Aujourd’hui, il est utilisé par le mouvement néo-païen germanique.

L’anneau de l’Atlantide

anneau atlantide

L’anneau de l’Atlantique est un objet qui a été trouvé au XIXème siècle dans la Vallée des Rois. Les symboles gravés dessus n’étaient pas censés correspondre à la civilisation égyptienne, c’est pourquoi il a été associé à l’Atlantide. Il présente des motifs géométriques sous forme de rectangles sculptés et de deux triangles. Il est censé protéger contre les mauvaises énergies, il équilibre le champ énergétique d’un être humain, il est donc considéré comme un symbole occulte.

La main de Fatma

main de fatma

La main de Fatima est aussi appelée « main de Miriam » ou « Hamsa » dont les deux termes seraient liés au lieu d’origine du symbole. Il s’agit d’une amulette protectrice possédant un œil caractéristique au centre de la main. Dans la culture du Moyen-Orient, elle est portée pour lutter contre le « mauvais œil » mais surtout pour attirer la gentillesse et rencontrer de bonnes personnes. Hamsa est un symbole qui garantit de remplir la vie d’énergie positive.

Le fer à cheval

fer a cheval

Ce renfort métallique, prenant la forme de la lettre U et utilisé pour protéger les sabots du cheval pour garantir leur réussite. Par conséquent, le fer à cheval est l’un des symboles les plus célèbres pour porter la bonne chance. Autrefois, sa forme, comparée à un croissant de lune, devait dissuader les puissances maléfiques et assurer le bonheur et la sécurité.

L’ouroboros

ouroboros

La fin et le début d’Ouroboros est un symbole dérivé des cultures de l’Égypte et de la Grèce antique. Sa représentation graphique est un serpent et parfois un dragon dévorant sa propre queue. Cet objet ésotérique suppose un cercle infini. Le serpent, la queue dans la gueule, forme un cercle fermé où la fin est égale au début. Pour la même raison, il est également considéré comme un symbole de cyclicité, de retour éternel et d’unification de divers opposés. 

L’octagramme

octagramme

L’octagramme en géométrie est un polygone étoilé à huit pointes. Son nom vient de la langue grecque. Il est parfois comparé et utilisé à la place du pentagramme. Ce dernier symbolise la façon dont Vénus a voyagé dans le ciel ; tandis que l’octagramme est censé signifier huit années, dans le temps qu’il parcourt. En ésotérisme, cette représentation est considérée comme un signe vital. Il peut être utilisé pour la guérison ainsi que pour stimuler la créativité et les capacités artistiques.

Les cornes d’Odin

cornes d'Odin

Tout comme la lance Gungnir, les cornes d’Odin sont considérées comme le plus important symbole runique. Sa composition de trois cornes connectées ou superposées représente une source de sagesse et de connaissance mais aussi de signe masculin montrant une capacité à être prêt à se battre et à se sacrifier pour les autres. C’est pour cette raison que l’on retrouve aussi ce symbole sous le nom de « nœud du déchu » ou « cœur du Hrungnir ». 

La croix de Malte

croix de malte

La croix de Malte apparaît également sous les noms de croix de chevalier ou de croix des vertus chevaleresques. De nos jours, il est principalement associé aux Ordres Hospitaliers, c’est-à-dire à tous les ordres visant à aider les malades et les œuvres caritatives. En ésotérisme, ce symbole des moines possède de fortes propriétés protectrices. Il est capable de retenir les mauvais pouvoirs. 

Le mjollnir

mjollnir marteau de thor

Le mjollnir est le signe ésotérique du marteau divin que détient Thor, le dieu de la foudre et du tonnerre. Le nom Mjölnir peut être dérivé du mot nordique « mölva », qui signifie littéralement « celui qui écrase ». Dans les célèbres manga à son effigie, l’objet forgé par les nains Sindri et Brokk dans le cadre d’un pari avec Loki, puis est devenu l’un des attributs qui ont renforcé la force de Thor.

La merkaba

Merkaba

La Merkaba est un signe ésotérique se compose de trois éléments :

  • Mer (corps)
  • Ka (âme)
  • Et Ba (esprit). 

Il est connu pour être traduit par « char » ou « zodiaque » et aiderait à maîtriser les nombreuses dimensions de l’esprit divin. La Merkaba est donc liée à la science mystique présente dans de nombreuses traditions Juives.

La croix de l’Ankh

croix de Ankh (egypte)

La croix Ankh a la forme d’une croix ordinaire, mais dans sa partie supérieure, elle a une boucle en forme de larme. On l’appelle aussi la clé de la vie, la clé du Nil ou la croix égyptienne. Ankh est un symbole hiéroglyphique égyptien qui représentait le mot « vie » et il signifiait souvent la vie elle-même. Selon les croyances de la culture égyptienne, c’est un symbole de la déesse de la fertilité. Il symbolise le ventre d’une femme et, autrefois, c’était un symbole de santé, de vie digne et parfois même d’immortalité.

Le trèfle à quatre feuilles

trefle a quatre feuilles

Tout le monde cherche, tout le monde aimerait être heureux. Parfois, les gens décident d’acheter des symboles spéciaux ou des talismans qui peuvent les aider à le trouver un chemin ésotérique, mais un simple trèfle à quatre feuilles fait partie des symboles qui peuvent apporter la chance. Selon certaines croyances, chaque feuille a une valeur différente : 

  • Espoir
  • Amour
  • Foi 
  • Et bonheur.

C’est l’un des joyaux naturels les plus prisés au monde. On estime que 1 trèfle à quatre feuilles sur 10 000 peut voir le jour. Ce symbole vient des druides celtiques qui voyaient dans le trèfle à quatre feuilles une protection contre le mal. 

L’arbre de vie

arbre de vie

L’arbre de vie est un symbole que l’on retrouve dans de nombreuses cultures et croyances. Mais cela signifie presque la même chose partout :

  • Dans la mythologie celtique, l’image d’un arbre signifiait l’union de deux mondes – le ciel et la terre. 
  • Dans le judaïsme, l’arbre de vie est ce qui soutient l’existence. 
  • Dans l’Égypte ancienne, l’arbre symbolise l’abondance et aussi la mort. Cependant, les deux significations, enfermées dans un cercle, parlent de la vie à son meilleur et de la nature cyclique de l’existence. 

En tant que talisman, c’est une référence à la vie, à la renaissance et à la longévité mais il apporte aussi le bonheur, l’abondance et la sagesse. Ce signe ésotérique transmet donc des énergies positives dans pratiquement tous les domaines de la vie. 

Le vegvísir 

Vegvisir boussole Viking

Le Vegvisir est un symbole viking enveloppé de mystère. C’est un signe ésotérique très fort et plein d’énergie. Son secret attire des personnes de tous âges en raison des nombreux messages que sa boussole runique contient. La traduction du nom lui-même signifie « montrant le chemin » telle une boussole viking ou se trouve perçu comme un guide pour beaucoup de personnes dans leur quête spirituelle. Au centre du symbole occulte se trouve un clou à partir duquel les bras s’étendent, recevant et libérant de l’énergie et indiquant des directions. 

L’oeil de la Providence

oeil de la Providence

L’œil de la Providence, également appelé œil qui voit tout, est un symbole de l’œil humain enfermé dans un triangle et entouré de rayons. C’est aussi un ancien symbole ésotérique représentant le soleil. En astronomie ancienne, ce signe transmettait la perception et une source de connaissances dont disposaient les divinités. 
Chez les Chrétiens, ce symbole signifie la protection paternelle de Dieu pour chaque personne. L’œil de la providence est grand ouvert, ce qui signifie que la vigilance et l’attention qu’il leur porte dans un amour inconditionnel. C’est aussi un symbole de la Sainte Trinité.

Fermer