Écrit par 10:41 Médecines douces

Massage ayurvédique – Méthodes et atouts santé de l’Abhyanga

massage ayurvedique

Le massage Abhyanga est également connu sous le nom de : « massage ayurvédique » ou « Ayurveda Abhyanga » ; fait partie des soins prescrits en medecine ayurvedique. Le mot « Ayurveda » comprend le terme « Veda ». Les Vedas sont les quatre livres saints de l’hindouisme et ont eux-même une influence sur la médecine traditionnelle indienne. 

Quelle est la genèse du massage ayurvédique, de quoi il s’agit et quels sont les avantages de sa pratique pour les patients ? Découvrez tout de suite ces secrets dans les lignes de cet article. 

Quelles sont les origines de ce soin ayurvedic ?

L’Ayurveda, l’un des plus anciens systèmes de guérison mis en place dans la médecine traditionnelle indienne. Elle a été officiellement reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) en 1979 comme l’un des concepts de santé et de thérapie les plus abouties d’Asie.

Ainsi, l’Ayurveda est un système philosophique développé dans l’Inde ancienne qui inclut différent domaines de compétences dont celui du massage indien corporel.

L’un d’eux est « Atharwaweda », qui à son tour inclut l’Ayurveda comme l’une de ses branches salvatrices. « Ajuh » signifie la vie et « Veda » signifie la connaissance de la vie. Son élément important est la connaissance de la santé, et pour la maintenir, il est nécessaire, selon les hindous, le massage Abhyanga, l’un des éléments les plus importants de la thérapie ayurvédique.

La philosophie hindoue créatrice du massage abhyanga

L’Ayurveda est un système holistique développé il y a plus de 5 000 ans. L’une de ses principales hypothèses, guidant également le massage Abhyanga, est la conviction que le corps humain ne pourra fonctionner correctement, c’est-à-dire un fonctionnement sain, que si le bien-être physique et mental d’une personne vont de pair. Quand l’un manque, l’autre commence également à échouer. 

Les massages ayurvédiques Abhyanga sont conçus pour aider à maintenir cet équilibre physique et spirituel dans le corps. « Abhi » signifie « faire » en sanskrit, et « ang » est un concept lié au mouvement, grâce au massage Abhyanga, l’énergie est de revenir au sujet, et son corps est de sortir de toutes les toxines qu’il emmagasine au quotidien. 

Ce massage indien est donc un traitement complet de l’ensemble du corps.

medecine traditionnelle indienne

Les chakras et canaux énergétiques stimulés lors du massage indien

Selon les enseignements des sages indiens, les créateurs du massage Abhyanga il y a des milliers d’années, il existe dans notre corps des canaux d’énergie « nadi » à travers lesquels l’énergie du « prana » circule. Ces canaux se croisent dans sept centres du corps : les chakras. 

Les chakras sont chargés de recevoir et de stocker l’énergie et de permettre son utilisation. Selon la médecine ayurvédique, on distingue les chakras suivants :

  1. Sahasrara – Chakra de la couronne – situé au sommet de la tête
  2. Ajna – Chakra du troisième œil – situé au milieu du front
  3. Vishuddha – Chakra de la gorge – entre la cavité de la gorge et le larynx
  4. Anahata – Chakra du cœur – situé dans le sternum – au centre même de la poitrine
  5. Manipura – Chakra sacré – dans la partie supérieure du coccyx
  6. Swadhisthana – Chakra du plexus solaire – situé à environ deux doigts au-dessus du nombril
  7. Muladhara – Chakra racine – situé près du coccyx
chakra du corps humain

Selon la médecine douce – ayurvédique, il est très important de maintenir le niveau d’énergie le plus élevé possible dans le corps. Pour cela, tous les individus doivent non seulement manger des aliments sains, mais aussi  travailler leur condition physique, et l’entretenir à l’aide de massages, grâce auxquels l’énergie stockée dans les chakras restera plus longtemps dans le corps. L’une de ces méthodes de soin est le massage ayurvédique – dit abhyanga.

Comment se déroule un massage Abhyanga ?

Pour bien comprendre ce rituel massage instauré depuis des millénaires dans les cultures asiatiques, découvrez comment se passe un traitement intégral du corps et les méthodes employées pour libérer les chakras.

Avant une séance

Il est préconisé de ne rien manger deux heures au préalable. La procédure dure une heure et couvre tout le corps. La personne massée est nue, avec les parties intimes cachées par un linge propre.

Le masseur commence par chauffer les huiles qui serviront au traitement.Traditionnellement, les hindous utilisent de l’huile de sésame noir (c’est-à-dire de l’huile ayurvédique, considérée comme de « l’or liquide »), mais les huiles de noix de coco et d’amande sont également très répandues. 

Les substances bienfaisantes contenues dans l’huile pénètrent dans la peau de la personne massée, la rendent plus élastique et plus ferme. De plus, l’huile chauffée distribue la chaleur dans tout le corps, ce qui aide le patient à se détendre. Cela signifie également que les mouvements effectués par le masseur provoquent moins de friction. 

En revanche, il faut savoir qu’au-delà des huiles employées, il n’y aucun modelage spécifique utilisé lors du massage ayurvédique. La seule règle essentielle à respecter : 

Des mouvements plus forts vers le cœur, et des mouvements plus faibles dans le sens opposé.

Pendant le soin

Après avoir lubrifié tout le corps du patient, le masseur commence par une modelage de la tête, du cou et de la ceinture scapulaire, c’est-à-dire le massage de « Shiro Abhyang ». En conséquence, tout le stress accumulé est libéré du corps, le patient se sent plus apaisé. Le massage du cuir chevelu Abhyanga aux huiles végétales renforce les racines des cheveux. Les cheveux deviennent plus forts et plus brillants. Shiro Abhyanga aide également à soulager les maux de tête et les troubles du sommeil.

Puis c’est au tour du massage du visage : « Mukha Abhyanga ». Comme nos organes sensoriels sont situés sur le visage : yeux, nez, oreilles et langue, grâce au traitement ils vont se régénérer. La peau devient plus élastique, et le massage Abhyanga est censé la rendre moins visible sur les rides ou les effets d’une mauvaise alimentation : manque d’éclat, teint terne.

Lors du massage de la tête et du visage, le patient est en position assise, puis allongé sur le dos, et le masseur effectue des mouvements autour des seins, sur l’abdomen, et masse également les bras et les jambes. 

Après avoir changé de position, allongé sur le ventre, le patient se fait masser le dos, les fesses, les jambes et les pieds. 

Selon la médecine ayurvédique indienne, appuyer sur la plante des pieds a un effet nettoyant et stimulant sur d’autres parties du corps. 

deroulement seance massage abhyanga

Après le soin

Une fois la purification effectuée par le massage Ayurvédique, il est conseillé de se compléter en liquides : 

  • Eau douce 
  • Tisanes
  • Décoction aux plantes…

Cela accélère le nettoyage du corps et permet d’éliminer plus facilement les toxines. Le patient doit également prendre une douche, mais sans savon / lotion, afin de ne pas retirer l’entièreté de l’huile ayurvédique présente sur le corps.

Quels sont les bienfaits pour le corps et l’esprit ?

Les avantages santé de ce traitement issu de la médecine traditionnelle indienne permet aux pratiquants de retrouver de la sérénité et de se débarrasser du stress de la vie quotidienne. 

L’effet du massage ayurvédique est également visible à l’extérieur : il améliore la couleur et la nutrition de la peau, redonne hydratation et brillance aux cheveux, renforce ses bulbes. L’huile ayurvedic sélectionnée contient des antioxydants qui empêchent la formation des radicaux libres. La peau est donc plus saine et plus forte. 

En plus d’impacter le psychisme et l’apparence, le massage Abhyanga améliore le fonctionnement de l’organisme intérieur. Il améliore le fonctionnement du système circulatoire, stimule la circulation de la lymphe et du sang, soutient également le fonctionnement du système digestif, accélère la combustion de la matière et l’excrétion des toxines du corps. 

massage indien aux huiles

Ce soin naturel est également censé agir sur le système immunitaire, le renforcer et nous rendre moins malades. 

Lorsqu’il est pratiqué très souvent (soit environ une fois par semaine), il augmente considérablement la souplesse des articulations et réduit la graisse corporelle. 

De plus, le massage Abhyanga est recommandé aux personnes souffrant de rhumatismes et de migraines. Il aidera également les personnes souffrant d’hypotension artérielle, de surpoids, de maux de tête et de douleurs articulaires. Enfin, il fonctionne aussi dans le cas de problèmes de sommeil, et à titre prophylactique pour aider le corps à maintenir la santé.

Important : Le massage Abhyanga n'est doit pas être pratiqué chez les personnes ayant récemment subi une intervention chirurgicale, ayant des maladies de la peau et des infections (rhume, grippe). Les contre-indications à sa mise en œuvre sont également les maladies cardiaques, le cancer et l'hypertension. De plus, le massage ayurvédique ne doit pas non plus être pratiqué chez les femmes enceintes et pendant les menstruations.
Fermer